Les plus beaux sites à vivre

Voyage en Basilicate

Matera est une ville sculptée dans la pierre qui laisse les voyageurs béats.
Une ville unique au monde qui retrace l’histoire de l’humanité, l’homme s’y étant installé en s’intégrant parfaitement à la nature.
Matera, capitale de la province de Basilicate, est connue dans le monde entier pour les quartiers historiques de Sassi, ses habitations troglodytes remontant au haut Moyen Âge et classés en 1993 au patrimoine mondial par l’UNESCO.
Une ville aux trésors cachés, avec ses musées, festivals et activités qui ont valu à Matera de devenir la capitale européenne de la culture pour 2019.
Que faut-il voir et faire à Matera

Les Sassi

Matera est la ville des Sassi. Dans l’imaginaire collectif, c’est la première chose à laquelle on pense. Un entrelacement unique de grottes utilisées comme habitations, allées, églises troglodytes, terrasses, jardins et tunnels.
Un spectacle unique au monde qui laisse bouche bée tous ceux qui arrivent pour la première fois.
Les Sassi sont divisés en deux quartiers : le Sasso Barisano, le plus grand quartier, et le Sasso Caveoso, le plus ancien qui conserve encore l’aspect typique d’une ville troglodyte.

La Cathédrale

La cathédrale est située au point culminant de la ville et fait face au Sasso Barisano. La cathédrale est dédiée à la Madone de la Bruna et à Saint-Eustache, protecteurs de la ville.

Les églises rupestres de Matera

L’origine des églises rupestres remonte au haut Moyen Âge, et aujourd’hui on en compte environ 150 réparties sur le territoire. Parmi ces églises rupestres visibles, on peut découvrir l’église de San Pietro Barisano qui se dresse dans le Sasso Barisano, l’église de Santa Lucia alle Malve et l’église de Santa Maria de Idris. L’ensemble très particulier du Convicinio di Sant’Antonio est constitué de quatre églises rupestres regroupées autour d’une cour centrale.

La Casa Grotta

Pour comprendre le mode de vie dans les Sassi jusqu’à la fin des années 50, la visite de la grotte de Vico Solitario dans le Caveoso Sasso vaut le détour. La maison, habitée jusqu’en 1957 par une famille de 11 personnes, constitue un environnement unique en partie creusé et partiellement construit.

La cuisine de Matera

La tradition gastronomique de Matera est liée à la tradition paysanne. Des ingrédients simples et authentiques tels que les légumineuses, les viandes, les légumes, les pâtes faites maison, les fromages, l’huile et bien sûr le pain de Matera IGP.
Citons parmi les spécialités : la Pignata, à base de viande de brebis, légumes et herbes aromatiques est cuite dans une cocotte en terre cuite au four à bois ; la Ciallèdd préparée avec du pain rassis, des pommes de terre, des oignons, des herbes aromatiques, des œufs et des navets qui ont remplacé les fleurs (les asphodèles) de la recette originale ; la Crapiata à base de légumineuses (épeautre, pois chiches, lentilles, gesses, pois, fèves, haricots), de blé et de pommes de terre. Le tout accompagné de vins rouges de caractère (cépage aglianico et primitif) et de vins blancs parfumés (grec, muscat).