INCIPIT

UNE GOUTTE, LE DEBUT

“Une goutte d’eau naît un moment
disparaît un instant
demeure magnifique
Forme invisible pure
plus que regarder
entendre un son
qui se poursuit dans le silence”

Kengiro Azuma, 2009

UN PROJET CHORAL

LES CONCEPTEURS DE PROJET

Projet général et exécutif pour la rénovation architecturale et distributive du village: Cosimo dell’Acqua, Architecte
Aménagement intérieur et éclairage: Simone Micheli, Architecte
Projet graphique: Roberta Colla Micheli

LA OU TOUT A COMMENCE

LA GOUTTE QUI MODELE

L’histoire d’ « AQUATIO » commence avec une goutte, une figure simple et pure qui, avec sa chute perpétuelle façonne la matière, occupe les espaces, les meubles et la structure. La goutte est l’œuvre d’art en bronze réalisée par Kengiro Azuma « MU765G ». Elle se trouve à l’une des deux entrées principales de la structure et elle résume, par sa simplicité, le sens de la vie à travers la métaphore du cycle de l’eau.
La candeur et la sinuosité de la goutte ont guidé la conception architecturale de Simone Micheli lorsqu’il se représentait les espaces intérieurs, le mobilier, la création du fascinant et habile projet lumineux.
La goutte, avec sa persévérance et sa pureté intrinsèque a présidé au travail de l’architecte Cosimo dell’Acqua lors de la réalisation du projet général et l’exécution de la rénovation architecturale du village.

LES SASSI DE MATERA

LA GOUTTE CREUSE LA ROCHE

La goutte synthétise l’origine millénaire des Sassi de Matera et leurs caractéristiques:

érosion: l’action d’érosion d’une goutte d’eau qui, avec du temps et de la patience creuse les bancs de calcarénite, façonnant le paysage et lui conférant son caractère unique;

conservation: l’eau recueillie jusqu’à la dernière goutte par les habitants de Matera grâce à ses carrières naturelles ou patiemment creusées est stockée dans des réservoirs, des puits, des bassins et des marais car elle est un bien précieux;

agrégation:Les quartiers se sont développés autour des citernes, petites communautés de citoyens qui partageaient leur quotidien autour de l’eau.

L’expression latine “Gutta cavat lapidem” (“la goutte creuse la roche“) exprime clairement la conception des habitants de ces anciens quartiers selon laquelle le temps et la patience peuvent donner de grands résultats.

LE NOM DU “BORGO”

LES LIEUX, LES EMOTIONS

Le nom du village, “Aquatio“, trouve son origine chez Cicéron dans son ouvrage « De officiis », livre III rédigé en 44 avant J. -C., dans lequel le terme Aquatio représentait le lieu où l’on s’approvisionnait en eau.

“Aquatio est une véritable œuvre d’art où l’on vit et fait des expériences. Un espace qui va au-delà de la conception traditionnelle du temps, car il a créé un instant inséparable du passé, du présent et du futur” – Simone Micheli

“Une atmosphère où l’émotion et le bien-être se confondent, et enveloppent l’homme qui franchit le seuil. L’expérience que l’on vit alors devient mémoire active dans l’esprit, mémoire qui guide dans la succession d’événements.” – Cosimo Dell’Acqua